• Post category:Constantes
  • Post comments:0 commentaire
  • Post last modified:mars 12, 2022
  • Temps de lecture :9 min de lecture

true | false

Description :

Les constantes sont des expressions prédéfinies dans le langage Arduino. Ils sont utilisés pour rendre les programmes plus faciles à lire. Nous classons les constantes en groupes :

Définition des niveaux logiques : true et false (constantes booléennes) :

Il existe deux constantes utilisées pour représenter le vrai et le faux dans le langage Arduino : true , et false .

false (faux)

falseest la plus facile des deux à définir. false est défini comme 0 (zéro).

true (vrai)

true est souvent dit être défini comme 1, ce qui est correct, mais vrai a une définition plus large. Tout nombre entier non nul est vrai, au sens booléen. Donc -1, 2 et -200 sont tous définis comme vrais aussi, dans un sens booléen.

Notez que les true et false constantes sont tapés en minuscules contrairement HIGHLOWINPUT et OUTPUT .

Définition des niveaux de broche : HIGH et LOW :

Lors de la lecture ou de l’écriture sur une broche numérique, il n’y a que deux valeurs possibles qu’une broche peut prendre/être définie : HIGHet LOW.

HIGH (haut)

La signification de HIGH (en référence à une broche) est quelque peu différente selon qu’une broche est définie sur un INPUT ou OUTPUT . Lorsqu’une broche est configurée en tant que INPUT avec pinMode() et lue avec digitalRead() , l’Arduino (ATmega) signalera HIGH si :

  • une tension supérieure à 3.0V est présente à la broche (cartes 5V)
  • une tension supérieure à 2.0V est présente à la broche (cartes 3.3V)

Une broche peut également être configurée en tant qu’ENTRÉE avec pinMode() , et par la suite rendue HIGH avec digitalWrite() . Cela permettra aux résistances internes pullup 20K, qui tirer vers le haut la broche d’entrée à une HIGH lecture à moins qu’il soit tiré LOW par un circuit externe. Cela peut être fait alternativement en passant INPUT_PULLUP comme argument à la fonction pinMode() , comme expliqué plus en détail dans la section « Définition des modes des broches numériques : INPUT, INPUT_PULLUP et OUTPUT » ci-dessous.

Lorsqu’une broche est configurée sur SORTIE avec pinMode() , et définie sur HIGH avec digitalWrite() , la broche sera à :

  • 5 volts (cartes 5V)
  • 3,3 volts (cartes 3,3 V)

Dans cet état, il peut générer du courant, par exemple allumer une LED connectée via une résistance en série à la terre.

LOW (bas)

La signification de LOW a également une signification différente selon qu’une broche est définie sur INPUT ou OUTPUT . Lorsqu’une broche est configurée en tant que INPUT avec pinMode() et lue avec digitalRead() , l’Arduino (ATmega) signalera LOW si :

  • une tension inférieure à 1.5V est présente à la broche (cartes 5V)
  • une tension inférieure à 1,0 V (environ) est présente à la broche (cartes de 3,3 V)

Lorsqu’une broche est configurée OUTPUT avec pinMode() , et réglée sur LOW avec digitalWrite() , la broche sera à 0 volt (cartes 5 V et 3,3 V). Dans cet état, il peut absorber du courant, par exemple allumer une LED connectée via une résistance en série à +5 volts (ou +3,3 volts).

Définition des modes de broches numériques : INPUT, INPUT_PULLUP et OUTPUT :

Les broches numériques peuvent être utilisées comme INPUTINPUT_PULLUP , ou OUTPUT . Changer une broche avec pinMode() modifie le comportement électrique de la broche.

Broches configurées comme INPUT

Les broches Arduino (ATmega) configurées comme INPUT avec pinMode() sont dites dans un état à haute impédance . Les broches configurées comme INPUT imposent des exigences extrêmement faibles au circuit qu’elles échantillonnent, ce qui équivaut à une résistance en série de 100 mégohms devant la broche. Cela les rend utiles pour lire un capteur.

Si votre broche est configurée en tant que INPUT , et que vous lisez un commutateur, lorsque le commutateur est à l’état ouvert, la broche d’entrée sera « flottante », ce qui entraînera des résultats imprévisibles. Afin d’assurer une lecture correcte lorsque l’interrupteur est ouvert, une résistance pull-up ou pull-down doit être utilisée. Le but de cette résistance est de tirer la broche vers un état connu lorsque l’interrupteur est ouvert. Une résistance de 10 K ohms est généralement choisie, car il s’agit d’une valeur suffisamment basse pour empêcher de manière fiable une entrée flottante, et en même temps une valeur suffisamment élevée pour ne pas consommer trop de courant lorsque l’interrupteur est fermé. Consultez le didacticiel Digital Read Serial pour plus d’informations.

Si une résistance pull-down est utilisée, la broche d’entrée sera LOW lorsque l’interrupteur est ouvert et HIGH lorsque l’interrupteur est fermé.

Si une résistance pull-up est utilisée, la broche d’entrée sera HIGH lorsque l’interrupteur est ouvert et LOW lorsque l’interrupteur est fermé.

Broches configurées comme INPUT_PULLUP

Le microcontrôleur ATmega sur l’Arduino possède des résistances de rappel internes (résistances qui se connectent à l’alimentation en interne) auxquelles vous pouvez accéder. Si vous préférez les utiliser au lieu de résistances de rappel externes, vous pouvez utiliser l’ INPUT_PULLUP argument dans pinMode() .

Voir le didacticiel Input Pullup Serial pour un exemple d’utilisation.

Les broches configurées comme entrées avec INPUT ou INPUT_PULLUP peuvent être endommagées ou détruites si elles sont connectées à des tensions sous la terre (tensions négatives) ou au-dessus du rail d’alimentation positif (5 V ou 3 V).

Broches configurées comme OUTPUT

Les broches configurées comme OUTPUT avec pinMode() sont dites dans un état de faible impédance . Cela signifie qu’ils peuvent fournir une quantité substantielle de courant à d’autres circuits. Les broches ATmega peuvent fournir (fournir du courant) ou absorber (absorber du courant) jusqu’à 40 mA (milliampères) de courant vers d’autres appareils/circuits. Cela les rend utiles pour alimenter les LED car les LED utilisent généralement moins de 40 mA. Les charges supérieures à 40 mA (par exemple les moteurs) nécessiteront un transistor ou un autre circuit d’interface.

Les broches configurées comme sorties peuvent être endommagées ou détruites si elles sont connectées à la terre ou aux rails d’alimentation positifs.

Définition des éléments intégrés : LED_BUILTIN :

La plupart des cartes Arduino ont une broche connectée à une LED intégrée en série avec une résistance. La constante LED_BUILTIN est le numéro de la broche à laquelle la LED intégrée est connectée. La plupart des cartes ont cette LED connectée à la broche numérique 13.

 


 

Source : https://www.arduino.cc/reference/en/language/variables/constants/constants/

 

Laisser un commentaire